2 décembre 2021

Oups, j'ai oublié ...

En lisant le blogue de mon ami Nat Banting, je suis tombé sur une routine mathématique fort intéressante: "Oups j'ai oublié" ou OJO pour faire plus court. Fawn Nguyen en a aussi parlé sur Twitter:

Ce qui fait de "Oups, j'ai oublié…" une excellente routine selon Nat:


Elle fonctionne dans tous les domaines. Mes routines préférées sont celles qui peuvent être largement adaptées pour aborder de nombreux résultats mathématiques. Vous pouvez oublier des détails essentiels sur l'algèbre, les nombres, les probabilités, la géométrie, etc. etc. etc. Tout ce que vous voulez, je l'oublie !


Cela fonctionne pour tous les niveaux scolaires. En général, la mise en scène devient plus transparente à mesure que l'on avance dans les classes, mais j'ai réussi à faire illusion dans une salle remplie de chercheurs en enseignement des mathématiques et de mathématiciens de recherche à l'Institut Fields en 2020. (La vidéo de la conférence se trouve sur ce lien. Faites défiler jusqu'à 28:15 pour voir la mise en scène).


L'apprenant n'est jamais à blâmer. Ce n'est à cent pour cent pas leur faute si le problème s'est transformé. En fait, les élèves adorent soudainement discuter de la façon dont leurs stratégies ont été ruinées parce que c'était hors de leur contrôle. Le blâme est détourné vers la tâche elle-même ou vers l'enseignant. Je porte cette affliction de tout mon cœur, mais je trouve que le fait de jouer la comédie et l'incompétence à parts égales, satisfait généralement leur dégoût.


Accentue la flexibilité mathématique. Les routines sont conçues pour apporter une once de familiarité dans la classe ; cependant, toute routine risque de devenir un rituel. C'est, pour moi, le piège des routines en classe : si elles deviennent trop familières, elles deviennent mécaniques. L'OJO attire l'attention sur les différences et les moyens de les aborder. Elle favorise naturellement une attitude ouverte et flexible face à ce qui est mathématiquement possible.

C'est Fawn qui le dit.

La structure de la routine

Une OJO contient 2 parties: un lancement et une liste.

Le lancement est le point de départ de la routine. Plus le lancement est général, plus il est possible de modifier les choses au fur et à mesure du déroulement de la routine. Généralement, le lancement est assez exigeant en soi, demandant aux élèves de construire ou de concevoir un objet mathématique (pensez au niveau "création" de Bloom's). Étant donné que les mathématiques s'enrichissent avec la discussion, j'aime que les élèves soient répartis en groupes de trois pour le lancement.

La liste est une série de changements par rapport au lancement, dont on se souvient facilement au fur et à mesure que la routine se déroule. J'aime générer ces changements en anticipant les stratégies possibles des élèves, puis en me demandant quelle nouvelle difficulté les obligerait à s'adapter. Je fais attention à ne pas déplacer le problème trop ou trop rapidement. Cela créerait un sentiment de turbulence pour les apprenants qui cherchent encore à s'orienter. J'attends que les idées, les stratégies et les arguments se répandent dans la salle avant de prendre la parole et de partager ce "Oups, j'ai oublié…". Je demande souvent aux élèves de partager leurs réponses ou de faire une promenade dans la classe avant que la liste ne soit employée. De cette façon, nous honorons la pensée avant de leur demander de la réaffirmer.

Soyez courageux. Il m'arrive souvent de penser à de nouvelles choses qui ne figuraient pas sur ma liste initiale, ou bien les élèves suggèrent ce qu'ils pensent être la prochaine étape. N'ayez pas peur de vous écarter de votre liste. Ce confort fait partie du processus qui consiste à s'éloigner de la routine et à se diriger vers un enseignement "dans le moment".

Quelques exemples

Lancement: Deux amis se partagent un biscuit. Quelle quantité chacun des amis recevra-t-il ?

Liste:

  • OJO, Je voulais dire qu'il y a trois amis
  • OJO, il y a en fait quatre amis
  • OJO, vous avez apporté deux biscuits à partager

Lancement : Construisez trois fractions différentes qui sont entre zéro et une demie.

Liste :

OJO, elles ne peuvent pas avoir un numérateur de un.
OJO, elles doivent toutes avoir des dénominateurs impairs
OJO, elles ne peuvent pas être réduites


Lancement : Cinq amis partent en voyage dans une voiture à cinq places. De combien de façons peuvent-ils choisir les sièges pour leur voyage ?

Liste :

OJO, Alex a besoin de s'asseoir à côté de Keaton.
OJO, Keaton a besoin d'un siège côté fenêtre
OJO, Alex n'a pas de permis de conduire.

(Cette article est une traduction des propos de Nat Banting)

Partager mais pas à n'importe quel prix !

Je remarque depuis l'avènement des nombreuses pages Facebook en lien avec l'enseignement des mathématiques toutes sortes de partage: les gens demandent souvent des tâches d'évaluation du type "Avez-vous une CD1 qui traite des solides, des fonctions et de la relation de Pythagore" par exemple. La motivation première n'étant pas l'apprentissage mais bien l'évaluation. Également, il y a les "modes" qui passent souvent rapidement. Je parle entre autre des Doodle Notes. Je me suis déjà prononcé sur cet élément et je n'y reviendrai pas. Et depuis l'année dernière, une belle initiative du GRMS avec sa session de création où l'association invite des enseignantes et enseignants à venir créer pendant 2 jours. Une initiative qui est vraiment intéressante ou l'on se prépare avant de se rencontrer pour créer.

Depuis 22 ans que je partage ce que je fais à travers ce site web. Les présentations lors de mes formations sont toujours disponibles. En devenant Desmos Fellow j'ai décidé de prendre de mon temps personnel avec l'aide entre autre de Frédéric Ouellet, Guy Gervais, Mélanie Boucher, Annie Fillion, Stéphanie Rioux, François Pomerleau et Stéphanie Boucher pour la traduction des activités de Desmos en français et disponibles sur le site desmosfr.ca. Il est important pour moi de partager les bonnes idées. Et de collaborer avec des collègues pour le bien de l'ensemble de la communauté mathématique, c'est ce qui fait la force de la communauté.

Cependant, je ne crois pas au partage à tout prix. Je crois qu'il faut être critique sur ce qui est partagé sur les réseaux. Certains diront que lorsque l'on voit quelque chose qui ne fait pas notre affaire nous pourrions seulement passer. Ce n'est pas mon avis. Il est de notre devoir à tous de dire de la bonne façon lorsqu'une activité ou un document ne tient pas la route selon nous et en expliquer les raisons. Une démarche constructive dans le but d'avoir une discussion honnête sur l'activité ou le document.

J'invite les gens à partager sans retenue. Mais je crois qu'il faut être prêt à faire face à la critique constructive, aux changements possibles, aux améliorations. Je suis le premier à accepter qu'on critique ce que je fais. Je me remets constamment en question. Je n'ai certainement pas la vérité absolue mais j'ai une opinion, certains diront que j'en ai trop. Probablement que ma passion de l'enseignement des mathématiques est un peu intense. Je suis prêt à vivre avec cette passion qui m'habite et qui fait en sorte à l'occasion que cela puisse donner des débats un peu plus houleux.

Journée thématique AQUOPS 2018 - Outils de création d’activités mathématiques

DESCRIPTIF

Il existe très peu d’outils permettant de créer des tâches mathématiques stimulantes, permettant la collaboration, la résolution de problèmes et favorisant la communication entre les élèves tout en étant dans un contexte technologique. Ce qui est souvent proposé ressemble plus à plusieurs exercices semblables les uns aux autres. Est-ce possible d’aller plus loin? Nous vous invitons à découvrir comment bâtir des activités mathématiques qui permettront aux élèves d’utiliser la technologie tant au primaire qu’au secondaire. Les outils explorés lors de cette journée seront Desmos Activity Builder, Geogebra, Dudamath et Scratch. À travers l’utilisation de ces outils, les participants pourront entre autres : observer les critères à respecter pour la création d’activités; planifier et construire une séquence d’apprentissage; évaluer les avantages et inconvénients des différents outils selon les besoins de la situation d’apprentissage à mettre en place; tenter de prendre le rôle de l’élève en mode apprentissage et déterminer la place de ces outils de création en évaluation.

La page d'accueil de l'atelier

Journée de création collective Desmos 24 octobre 2018

Inscriptions: https://www.eventbrite.ca/e/billets-journee-de-creation-desmos-primaire-et-secondaire-44406649484

J'organise une journée de création collective le 24 octobre prochain à l'UQAR campus de Lévis. Le but est de rassembler plusieurs enseignants et conseillers pédagogiques du primaire et du secondaire afin de créer de nouvelles activités sur la plateforme Desmos - Activity Builder.

Ce ne sera pas une journée de formation pour apprendre comment Desmos Activity Builder fonctionne mais plutôt une journée de créativité où il sera possible d'être avec des collègues du même niveau afin de partager des idées et de créer des nouvelles activités.

Le coût pour assister à cette journée est de 40$. Les repas ne sont pas inclus. Il y a plusieurs restaurants autour de l'université, ainsi que la cafétéria.

L'horaire de la journée sera de 9h à 16h.

D'autres détails suivront pour les inscriptions. 80 places seront disponibles.

UQAR - Campus de Lévis

1595 boulevard Alphonse-Desjardins

Lévis, Québec

G6V 0A6

Effective pedagogy in mathematics

This booklet focuses on effective mathematics teaching. Drawing on a wide range of research, it describes the kinds of pedagogical approaches that engage learners and lead to desirable outcomes. The aim of the booklet is to deepen the understanding of practitioners, teacher educators, and policy makers and assist them to optimize opportunities for mathematics learners.

http://www.ibe.unesco.org/fileadmin/user_upload/Publications/Educational_Practices/EdPractices_19.pdf